Objectifs :
Les Maisons Daura, lieu ressource pour la création contemporaine, privilégient le dialogue entre des pratiques, des disciplines, des identités et des géographies.

Depuis mars 2005, elles hébergent un centre de recherche et d’innovation artistiques pour toutes les disciplines. A l’abri des vicissitudes de la vie citadine, les artistes et chercheurs d’univers différents développent de nouveaux projets et élaborent ici des formes qui réfléchissent le monde dans lequel nous vivons.
En prise avec la réalité sociale et agricole, historique et paysagère, ils expérimentent et agitent le contexte pour le donner à voir autrement, en analyser les enjeux et nous raconter un peu tous, dans la variété de nos langages et de nos appartenances.

Les Maisons Daura sont aussi un lieu d’échanges avec les habitants du village et de la vallée. Le Parcours d’art contemporain en vallée du Lot propose, chaque été, la présentation des œuvres réalisées lors des résidences de printemps. Il s’inscrit dans le programme du réseau régional art contemporain en lien avec les Abattoirs, Frac Midi-Pyrénées. Les réalisations des résidences d’automne peuvent ouvrir des partenariats avec les structures culturelles du territoire.

Moyens disponibles :
L’hébergement : La grande et la petite maison
Deux bâtiments distincts peuvent accueillir jusqu’à six personnes en simultané. Les artistes y disposent : d’un logement équipé en meubles, vaisselle, literie…mis à disposition gratuitement pendant le temps de la résidence. La totalité des frais afférents au logement est prise en charge.
Le premier niveau de la grande maison est à usage collectif. Il comprend un grand salon, une cuisine, une salle à manger, une bibliothèque et des jardins. Ces lieux sont des espaces de convivialité et éventuellement de travail. La grande maison compte cinq chambres indépendantes et deux ateliers. Les artistes dont l’expression induit des nuisances sonores sont accueillis prioritairement dans la petite maison où ils disposent d’un logement et d’un atelier autonomes.

Les ateliers
Au niveau de la rue, la grande salle ouverte sert alternativement d’atelier ou de salle de présentation publique, de même que la salle voûtée en mezzanine. Espaces de dialogue et d’exploration didactique, ils servent de lieu de réception pour des groupes d’enfants et d’adultes lors des rencontres avec des artistes résidents.
Le niveau deux comprend :
– l’atelier multimédia équipé d’un ordinateur et de logiciels de traitement d’images et de sons, de graveur, scanner et imprimante.
– un vaste atelier lumineux  avec des tables de travail, chaises et évier.

Durées :
- Résidence de printemps : durée 3 mois et présentation des œuvres lors du Parcours d’art contemporain en vallée du Lot en juillet et août
- Résidence d’automne : 1,5 mois

Modalités de sélection :
- Invitation sur dossier : jeunes artistes (moins de 5 ans école d’art)
- Un appel à projets/an - collectif d’artistes
- Un jury composé des partenaires financiers, du FRAC Midi-Pyrénées et d’un artiste

Les obligations des résidents :
- Production de printemps pour l’exposition en juillet-août lors Parcours d’art contemporain en vallée du Lot
- Présence minimale entre 5 et 8 semaines

Actions vers les publics :
Une personne est chargée de l’organisation et du suivi des résidences. Elle a pour mission de répondre autant que possible aux demandes des artistes, d’organiser le planning des visites et d’assurer les fonctions de médiation entre les artistes, les villageois et le public (scolaires, jeune public, familles, touristes…).

Maison des Arts Georges Pompidou
Centre d’Art Contemporain/ Maisons Daura, Résidences Internationales d’Artistes
Martine Michard (directrice)
134 avenue Germain Canet
BP 24, 46160 Cajarc
T : 033 5 65 40 78 19 / 033 5 65 14 12 83
contact@magp.fr
http://www.magp.fr/